Pour Jack l'éventreur : Zabou a réalisé une fresque à Londres

Jack l'éventreur a été le sujet d'une réalisation artistique de la surnommée Zabou. Dans le quartier Whitechapel à l'East End, elle a réalisé une fresque montrant la scène d'un assassinat du tueur en série.

Cette fresque de Zabou montre une chose : identification d'un corps par une force de l'ordre

La street artiste a fait le choix de mettre une lumière sur l'un des meurtres de Jack l'éventreur. Ce tueur en série qui a fait grand massacre à son époque, tuant cinq femmes en une année(1888). Les meurtres de cet assassin et lui-même faisant trop parler d'eux malgré les nombreuses années écoulées, l'East End ne finira pas d'entendre parler de lui. Fatigué par cela, il ne restait qu'une démonstration artistique pour le dévoiler. C'est ce que fit Zabou.
Sur l'image, on voit une force de l'ordre qui essaye d'identifier le corps d'une victime avec une torche à la main. Gisant dans un bain de sang, la victime était sans vie car, le meurtrier l'a sauvagement éventré. Ce graffite a quand même orné un quartier à Londres.

Une question se pose : Pourquoi Zabou l'a-t-elle fait ?

L'artiste démontrait à travers ses dires qu'elle n'avait aucunement l'intention de faire un éloge à l'égard de ce meurtrier : c'était juste pour faire une surprise. Car jamais auparavant, personne n'avait encore démontré le mécontentement de la population à travers des images faites de bombes de peinture. La principale intention de l'artiste était donc d'honorer la mémoire des victimes et non du tueur.

Qui est ce Jack ? Pourquoi l'histoire continue de parer de lui

Tueur en série de 1888, rien n'est connu de son identité : son vrai nom, nationalité, date de décès, tout est resté voilé jusqu'à nos jours. La seule chose dont on est sûr de lui est sa facilité à tuer, d'où son surnom anglais Jack the Ripper. Il était l'auteur de cinq assassinats à Whitechapel, il s'agit de ceux de Catherine Eddowes, Elisabeth Stride, Mary Ann Nichols, Annie Chapman et de Mary Jane Kelly. Il les exécutait tous dans la nuit et l'on découvre les corps violemment abattu tel un animal dans une charcuterie.

Author: